Derniers sujets
» oettinger 2 Litres
Mer 21 Juin 2017 - 8:27 par Verne

» Une Noire est arrivée
Mar 20 Juin 2017 - 4:48 par docteurboellidger

» OETTINGER le retour
Dim 14 Mai 2017 - 8:38 par thierry69

» 81 Oettinger ( spagne)
Ven 21 Oct 2016 - 20:37 par Clem83

» les autres auto de vagsport
Mer 5 Oct 2016 - 19:11 par vagsport

» remise en état faisceau
Lun 12 Sep 2016 - 20:52 par Clem83

» Les 40 ans de la Golf !!! on y va ?
Mar 26 Juil 2016 - 0:29 par docteurboellidger

» Restauration des Oettinger
Mar 26 Juil 2016 - 0:23 par docteurboellidger

» Présentation PHIL964OET
Mer 22 Juin 2016 - 18:25 par Clem83

» remise en état moteur compartiment
Ven 18 Mar 2016 - 10:27 par thierry69

» Anthracitement votre...
Jeu 18 Fév 2016 - 18:55 par Verne

» nouvelle oettinger ...... 2000E/16 !
Jeu 4 Fév 2016 - 22:31 par sgane

» oett de 81
Dim 31 Jan 2016 - 21:59 par 2keus

» une de plus .....
Sam 16 Jan 2016 - 14:55 par yannvw

» De quand datent les débuts officiels du moteur Oettinger en Rallyes?
Lun 28 Déc 2015 - 21:48 par Billb

» Le reste de la cavalerie
Sam 21 Nov 2015 - 20:29 par yannvw

» "Inscription Ouverte Golf Oettinger n’hésitez pas à contacter les administrateurs"
Dim 1 Nov 2015 - 7:27 par Billb

» Golf 1 à moteur oettinger
Ven 8 Mai 2015 - 23:16 par ligérien44

» Présentation de Mon BéBé récupérée en mode "Pomme d'Api"
Mar 24 Fév 2015 - 22:00 par angel.one

» OETTINGER BLANCHE
Dim 23 Nov 2014 - 11:08 par Oettinger83

» Nouveau (ancien!) passionné
Sam 22 Nov 2014 - 19:54 par ligérien44

» Oettinger classic est à l'heure d'hiver en Australie...
Lun 10 Nov 2014 - 21:07 par thierry69

» Présentation bbt
Mar 30 Sep 2014 - 8:31 par Oettinger83

» gtd pour tout les jours
Dim 28 Sep 2014 - 22:01 par yannvw

» 11 et 12 Octobre !!!
Lun 15 Sep 2014 - 17:36 par docteurboellidger

» Ventabren (>Aix en Provence) 7 septembre 2014 !! GOLF 40 ans
Mer 10 Sep 2014 - 8:37 par Oettinger83

» une nouvelle dans la famille
Dim 7 Sep 2014 - 22:15 par docteurboellidger

» spitfire pour moi
Sam 31 Mai 2014 - 17:52 par Oettinger83

» La GOLF a 40 ans !
Sam 24 Mai 2014 - 17:45 par Oettinger83

» retour en oett
Dim 4 Mai 2014 - 16:04 par quatraplat


L'oettinger de VAG France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'oettinger de VAG France

Message par Oettinger83 le Dim 16 Oct 2011 - 18:12

Le revival 80’s est à la mode. Je ne suis pas un fan béat des 80’s. Le souvenir que j’en ai, pour le courant dominant, ne me laisse pas un souvenir ému : des looks avec des couleurs flashy, des coiffeurs terroristes (depuis ils ont été écroués), des musiques faites avec des synthés bontempi etc… En plus on nous dit que Bernard Tapie est le summum de la réalisation, personnelle, professionnelle et politique (il suffit d’ailleurs de le voir chez Véronique et Davina pour s’en convaincre).

Mais il y a qu’en même eu des voitures hors normes qui méritaient plus que le détour. Elles méritaient une pure passion. Je pense notamment à l’Ur Quattro sortie en 1980.
Je n’en parlerais pas, je vous renvoi à Audi heritage http://www.audiheritage.be/site/

Je préfère, même si tout a été dit et tout a été écrit, évoquer la Golf GTI 16 soupapes.

Début 1981, chez VW France on joue à se faire peur.

Le match des minis-bombes est un jeu qui se joue depuis 1976 avec beaucoup de constructeurs, mais à la fin c’est tout le temps l’Allemagne qui gagne avec sa Golf GTI.

Il n’empêche, la concurrence commence à tirer certains enseignements de ses échecs. Chez Renault on annonce une R5 Alpine bien virulente avec un turbo et Fiat va confier sa Ritmo à Abarth. Alpine et Abarth, des noms magiques,… il n’est pas impossible qu’il n’en ressorte pas quelque chose…

Alors chez VAG France on a envie d’anticiper, de prévenir plus que guérir.
La maison mère sise à Wolfsburg, travaille sur la sortie de la Golf 1800, mais à cette époque les délais de sortie sont longs, très longs. On est très loin encore de l’arrivée en concession de celle qui sera l’ultime version de golf 1 GTI… qui en tout état de cause n’offrira que 2 cv de plus que la 1600 (mais bcp plus de couple !)…

Chez VAG France on cogite alors : Turbo et augmentation de cylindrée sont écartées comme option…

In fine, c’est la solution « Oetttinger » qui est retenue.

Oettinger qui donne des vitamines aux Volkswagens depuis quasi ¼ de siècle, notamment les moteurs de la Cox. "Oettinger Kraftfahrtechnische Spezial Anstalt" OKRASA est le nom de la firme fondée en 1951 par Gérard Oettinger, bien connue et à la solide réputation dans le milieu air cooled.

Oettinger a le mérite, aussi, d’être déjà homologué par VW.

Dans l'entreprise de Forest à Bruxelles, un million de Coccinelles fut produit entre 1954 et 78 parmi lesquelles une petite série limitée à 200 exemplaires en 1964 (modèle 1965) avec moteur Oettinger nommée « MACH 1 » à l’initiative de l'importateur belge d'Ieteren Frères SA. Elle est disponible en 2 teintes … Finalement au siège de VAG France on va appliquer la recette mitonnée rue du mail à Bruxelles qui préfigure la golf gti 16s 17 ans plus tard !

Précisément et avec l’accord de Wolfsburg, on décide de faire la super GTI (celle qui devra mettre tous le monde d’accord) autour du 16 soupapes de Gerhard Oettinger, déjà diffusé depuis 1979 outre-Rhin. En France on la connait peu ... Il faut attendre un article dans Auto - Hebdo, le 9 avril 1981, pour la voir telle que livrée en Allemagne (N° 261 avril 1981 - Essai nouveauté Golf Oettinger 1600 E/16 : 16 soupapes pour une Golf, page 25 à 31 par Yves Bey Rozet, photos de Nombel).

Bien sur, la Golf GTI c’est depuis plus de 4 ans le quasi sans faute, mais on lui connait deux points qui pourraient presque apparaitre comme étant des défauts si on était objectifs : le freinage et l’éclairage (hmm attaquer la nuit dans des routes sinueuses pendant plus de 40km :… on y voit rien et çà freine plus trop …).

Sur l’oett, donc, on améliorera (un peu) le freinage (nouvelles plaquettes, meilleur liquide), et on mettra de jolies et plus efficaces longues portées cibiés (bombés).

Pour l’aérodynamisme, de boite à chaussure malgré le magnifique dessin de Guigiaro (Ital Design), là aussi on doit pouvoir faire mieux. Le kit carrosserie BBS s’impose, d’une qualité indiscutable et esthétiquement assez consensuel (dans la rubrique kit carrosserie 70’s et 80’s on a qu’en même vu des « choses » bien atroce qui font passer le german look pour quelque chose de sympa et respectueux de la Golf 1…).

Le modèle est une série limitée et dans la rue on le distinguera immédiatement de la 8 s « normale ».
Liste des différences esthétiques de la« GOLF GTI 16 Soupapes »:
- kit carrosserie BBS intégral : avec élargisseurs d'ailes (les ronds, pas les carrés) couleur carrosserie, bas de caisse, jupe/spoiler avant ;


- jantes alu 6*14' (ou 15*5.5 en option) de marque ATS modèle « cup » avec des pneus en 185/60/14 ;


- calandre 4 phares sans le liseré rouge distinctif des GTI : 2 cibiés (bombés) ;


- monogrammes Golf GTI 16S noir et blanc : 1 sur la calandre

et 2 à l’arrière 1 VOLKSWAGEN noir et blanc donc différent de l’origine & 1 GOLF GTI 16S ;
[img][/img]

- Autocollants 16 soupapes noir ou blanc ;
[img][/img]
- Pas de bandes adhésives sur les cotés (par exemple noires pour les GTI blanches etc…) ;


- On relève de nouvelles différences à l’intérieur : le bloc compteur/ compte-tours est siglé « Oettinger », gradué jusqu'à 240 km/h et 8 000 tr/min, avec une absence de zone rouge.

- La console centrale reçoit 2 manomètres de pression et température d'huile VDO eux aussi siglés « Oettinger ». Difficilement lisibles à cet endroit, beaucoup de propriétaires vont installer les manos dans le logement de l’autoradio. Un monogramme GTI 16S est apposé à la place du « GTI » sur le volant.




Remarque : Les jauges de commande centrale n'etaient pas siglées oettinger sur les modèles les plus anciens
de simple jauge vdo.


VW France prévoit un atelier où sont assemblées les voitures. Les moteurs arrivent de chez Oettinger et sont monté dans les caisses en France ainsi que tous les éléments spécifiques. Environ 400 exemplaires sortent immédiatement avant la fin de l'année 1981, dans 2 teintes : en blanc Alpin (non métallique, alpinweiss L90E) et en noir (souvent appelé gris anthracite, la ref est néanmoins « schwarz metallic»: LP9V, qui serait tiré du nuancier Mercedes). Disponible dès le 1er octobre 1981.

Gardons le meilleur pour la fin : LE MOTEUR.
Une petite merveille autant le dire d’emblée.


Comme le note justement Dimitri Urbain (La Golf GTI, 2 octobre 2005, ETAI , Collection le guide, ISBN 2-7268-9447-X, 167 pages ) , « À cette époque, la technologie seize soupapes est encore peu répandue. (…) Il faudra attendre encore quelques années pour que Volkswagen mette à son catalogue une version seize soupapes de la GTI, mais la voie est ouverte.». 1985 pour la série 2 avec l’excellent KR en 1800 cm3. Entretemps, Oettinger sort sa fameuse 16s en version 2L nommée 2000E/16 (Auto Hebdo n° 373 16 juin 1983 - VW Golf 2000 E/16 "Quoi de neuf chez Oettinger ?"), 1 MK1 1800E/16 et même sa golf Mk2 16s ! Gerhard va trop vite pour Wolfsburg !

Le 1600 est chapeauté d'une culasse en alliage léger avec seize soupapes et deux arbres à cames en tête.
Plutôt qu'un long discours sur la technique (voir la rubrique moteur du forum), contentons nous de citer le journaliste de l'Auto-Hebdo : « Sous le capot de la Golf, le formidable petit 4 cylindres — 1 600 cm3 seulement mais 110 chevaux pur-sang — revenu transfiguré par la cure subie chez le sorcier (culasse, pistons, équilibrage, lubrification, refroidissement). Jugez-en : toujours 1 600 cm3 mais 136 chevaux à 6500 t/mn et un régime maxi de 7500 t/mn ! On atteint là le « hors série », tout en bénéficiant d'une garantie... de série. Pour exploiter au mieux cette œuvre d'art, digne des plus nobles mécaniques de course, un pont légèrement plus court remplace celui d'origine. Cette transmission permet d'utiliser pleinement la faculté diabolique qu'a ce moteur généreux à bondir dans les tours, tout en limitant la vitesse de pointe à 200 km/h. C'est là le maximum autorisé par VW, tandis que les clients trouvent une compensation dans de meilleures accélérations. Ainsi, tout le monde il est content ».

On est en face de grosses performances pour l'époque.
La moralité de cette histoire, mon jeune, c'est qu'ils avaient raisons chez VAG France, en octobre 1981 arrive effectivement sur le marché la bombe qui bat la Golf GTI : C'est la Golf façon Oettinger.


Dernière édition par Oettinger83 le Lun 22 Avr 2013 - 12:00, édité 2 fois
avatar
Oettinger83
Admin

Messages : 1285
Date d'inscription : 09/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oettinger de VAG France

Message par romaingirardlamamy le Jeu 26 Jan 2012 - 11:53

Juste une petite remarque
Les jauges de commande central n'etais pas sigle oettinger
Sur les modèle les plus ancien
De simple jauge vdo

Romain

_________________
ont peux avoir des pieces de bonne qualite et pas chere mais ca prendras du temps
ont peux avoir des pieces pas chere et vite mais ca ne seras pas de la bonne qualite
ont peux avoir des pieces de bonne qualite et vite mais ca vas couter chere
a bonne entendeur!!!!
avatar
romaingirardlamamy

Messages : 262
Date d'inscription : 28/12/2011
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oettinger de VAG France

Message par Frank le Jeu 26 Jan 2012 - 18:39

romaingirardlamamy a écrit:Juste une petite remarque
Les jauges de commande central n'etais pas sigle oettinger
Sur les modèle les plus ancien
De simple jauge vdo

Romain

exact Wink
avatar
Frank

Messages : 320
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oettinger de VAG France

Message par Oettinger83 le Ven 27 Jan 2012 - 9:35

A la limite si il y a d'autres inexactitudes ou oublie ajoutez tout ce que vous avez vu et je modifierais pour être au top.

merci pour votre contribution.


_________________

What a Face Oettinger83

oettinger.classic@gmail.com

avatar
Oettinger83
Admin

Messages : 1285
Date d'inscription : 09/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oettinger de VAG France

Message par vagsport le Ven 27 Jan 2012 - 19:54

bonjour, certaines oettinger (les premieres ) avaient les aiguilles de compteur et compte tours blanches .
a++ gil
avatar
vagsport

Messages : 357
Date d'inscription : 15/11/2011
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oettinger de VAG France

Message par sgane le Lun 22 Avr 2013 - 10:20

pour info, la 2000E/16 date d'avant 1983, la mienne à été réalisée en juillet 1982.
avatar
sgane

Messages : 147
Date d'inscription : 19/03/2012
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oettinger de VAG France

Message par Oettinger83 le Lun 22 Avr 2013 - 11:59

Oui j'y pensais l'autre jour , je me suis basé sur la sortie de l'auto - hebdo en France mais sais tu quand il l'a sortie en Allemagne début 82 ou même 81 ? JE fais déjà la première modif, çà sera à préciser ultérieurement.

_________________

What a Face Oettinger83

oettinger.classic@gmail.com

avatar
Oettinger83
Admin

Messages : 1285
Date d'inscription : 09/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oettinger de VAG France

Message par Verne le Lun 22 Avr 2013 - 13:15

Bonjour,

Dans mes archives (VW World Magazine, juin 99 : Oettinger story) je viens de trouver :

1976 : développement d'une culasse 16 soupapes pour Golf et Scirocco.

1980 : homologation du modèle 1600 cc 16 soupapes

Verne

Messages : 286
Date d'inscription : 29/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oettinger de VAG France

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum